Tolérance zéro sur l’alcool au volant

Tolérance zéro sur l'alcool au volant

L’alcoolémie et la fatigue sont les principales causes de mortalité sur la route. Chaque année, plus de 30% des accidents mortels sur la route sont liés à l’alcoolémie. Pour faire face à ce chiffre élevé, le Parlement européen impose la tolérance zéro sur l’alcool au volant. 

 

Des chiffres encore trop élevés 

 

Chaque année, c’est plus de 20 000 personnes qui perdent la vie sur la route, en Union Européenne. Un taux moyen de 42 accidents mortels par million d’habitants a été enregistré en 2020. Au-delà des accidents mortels, on recense également près de 120 000 personnes grièvement blessées. 

 

Pour le Parlement européen, ces chiffres sont encore trop élevés. En effet, l’objectif fixé par l’Union Européenne était de réduire le nombre d’accidents mortels sur la route de moitié entre 2010 et 2020. Une réduction de 50% n’a pas été atteinte mais la mortalité routière à tout de même chuté de 36%. Depuis plusieurs années maintenant, l’Union Européenne a constaté une stagnation dans la baisse du taux de mortalité sur la route, alors que des progrès avaient été remarqués. 

 

Comment améliorer la situation ?

 

Pour faire face à ces chiffres encore trop élevés, le Parlement européen a lancé un appel à la mobilisation et va mettre en place de nombreuses préconisations telles que :

 

  • La limitation de vitesse à 30 km/h dans les zones résidentielles
  • La généralisation d’un “mode de conduite sûre” dans les téléphones des conducteurs 
  • Une aide à l’achat et des assurances moins chères pour les véhicules aux normes de sécurité plus élevées
  • Une tolérance zéro sur l’alcool au volant

 

Seulement 4 pays de l’Union Européenne ont déjà un taux à zéro : 

 

  • La République Tchèque
  • La Slovaquie
  • La Hongrie
  • La Roumanie

 

Le taux d’alcoolémie toléré au volant en France est encore à 0,5 g/l et à 0,2 g/l pour les jeunes conducteurs. 

 

Aller plus loin

Téléchargez moi

Partagez cet article

Share on twitter
Twitter
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email