Présidentielles : mesures des candidats concernant l’automobile

Présidentielles : mesures des candidats concernant l’automobile

Présidentielles : mesures des candidats concernant l'automobile

Les présidentielles 2022 approchent à grand pas. Les principaux candidats ont déjà évoqué certaines mesures et promesses qu’ils souhaiteraient mettre en place. En effet, les mesures autour de l’automobile ont un rôle important dans un programme électoral. Elles permettent de comprendre la politique écologique et économique d’un programme. Retrouvez dans cet article les mesures concernant l’automobile des candidats se présentant aux présidentielles 2022. 

 

Xavier Bertrand (Congrès Les Républicains) 

Ancien ministre de la Santé et du Travail et après avoir quitté les Républicains en 2017, Xavier Bertrand est revenu sur sa décision et devient candidat à l’élection présidentielle de 2022. Dans son programme concernant l’automobile on retrouve :

 

  • Le chèque carburant de 20€ pour les ménages gagnant moins de 2 fois le SMIC
  • Le retour à la limitation à 50 km/h dans toutes les villes
  • La fin des moteurs thermiques en 2040

 

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) 

Déjà candidat aux élections présidentielles de 2012 et de 2017, Nicolas Dupont-Aignan se présente une nouvelle fois aux élections présidentielles de 2022. Il a annoncé dans son programme le retour à une limitation à 90 km/h sur les routes secondaires. 

 

Anne Hidalgo (Parti Socialiste) 

Première femme Maire de Paris en 2014, Anne Hidalgo est candidate au Parti Socialiste à l’élection présidentielle de 2022. Militante dans la lutte contre la pollution automobile, on retrouve dans son programme de nombreuses mesures concernant l’automobile : 

 

  • La baisse de la TVA sur les carburants de 20 à 5,5% 
  • La limitation de la vitesse sur les autoroutes à 110 km/h au lieu de 130 km/h
  • La fin de la commercialisation des voitures thermiques en 2030

 

Yannick Jadot (Europe Ecologie Les Verts) 

Après son retrait à l’élection présidentielle de 2017 en faveur de Benoît Hamon et du Parti Socialiste, Yannick Jadot est désigné candidat du Pôle écologiste en vue des élections présidentielles 2022. Dans son programme on retrouve : 

 

  • Le développement des services de partage automobile et de covoiturage
  • L’interdiction de la vente des voitures thermiques et hybrides en 2030
  • La prise en charge obligatoire du forfait mobilité par les entreprises 

 

Marine Le Pen (Rassemblement National) 

Candidate pour la troisième fois à l’Elysée, Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, a annoncé dans son programme : 

 

  • La nationalisation des autoroutes et la diminution du coût des péage
  • Le plan de soutien à la filière hydrogène 

 

Emmanuel Macron (La République en Marche) 

Bien que le président de la République actuel n’ai pas annoncé officiellement sa candidature, sa participation reste plus que probable. Dans son programme pour les élections présidentielles 2022 on retrouve : 

 

  • Le plan de 4 milliards d’euros pour encourager la production de voitures électriques made in France
  • L’extension de la commercialisation des hybrides au-delà de 2035 

 

Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) 

Annoncé depuis novembre 2020, Jean-Luc Mélenchon sera bien candidat aux élections présidentielles de 2022. Concernant l’automobile, il annonce dans son programme la nationalisation des autoroutes et la diminution du coût des péages. 

 

Arnaud Montebourg (L’Engagement) 

Retiré de la vie politique depuis 2017, Arnaud Montebourg a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle 2022 en 2021. Les mesures concernant l’automobile présentes dans son programme sont les suivantes :

 

  • La nationalisation des autoroutes et la diminution du coût des péages
  • L’augmentation du nombre de points sur le permis pour les ménages utilisant leur voiture pour travailler 

 

Valérie Pécresse (Congrès Les Républicains) 

Candidate à l’élection présidentielle de 2022, Valérie Pécresse promet dans son programme le relèvement du plafond du forfait kilométrique pris en charge par l’employeur. 

 

Fabien Roussel (Parti Communiste Français) 

Fabien Roussel est désigné candidat du Parti Communiste Français pour les présidentielles de 2022. Concernant les automobilistes et les motards, on retrouve dans son programme :

 

  • La taxe “flottante” sur les carburants et la baisse des prix à la pompe de 50 centimes
  • La hausse de la prime à la conversion
  • La baisse des tarifs des transports collectifs 

 

Eric Zemmour 

Après avoir annoncé la création de son parti politique “Vox Populi”, Eric Zemmour serait très probablement candidat aux élections présidentielles de 2022. On retrouverai dans son programme :

 

  • Le retour à une limitation à 90 km/h sur les routes secondaires
  • Le retour à la limitation à 50 km/h dans toutes les villes 
  • La suppression du permis à points 

 

Cette liste de candidats n’est pas définitive. En effet, Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jean Lassalle, Jean-Frédéric Poisson, Philippe Poutou, Hélène Thouy ou encore Antoine Waechter ont annoncé leur candidature à l’élection présidentielle de 2022. Cependant, aucune mesure concernant l’automobile n’a encore été communiquée.

Vous voulez faire votre carte grise en 5 minutes ?

Aller plus loin

Devenez un super acheteur de voiture d’occasion
en téléchargeant l'application Occaz

Devenez un super acheteur de voiture d’occasion
en téléchargeant l'application Occaz

Devenez un super acheteur de voiture d’occasion
en téléchargeant l'application Occaz

Devenez un super acheteur de voiture d’occasion
en téléchargeant l'application Occaz

Partagez cet article

Share on twitter
Twitter
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email