Aides à l’achat pour 2021: bonus et prolongation des aides

Aides à l'achat pour 2021: bonus et prolongation des aides

Suite à cette année compliquée pour le marché de l’automobile frappée par deux confinements successifs, le gouvernement a mis en place différentes mesures pour faire face à la crise économique tels qu’un bonus de 1000€ pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion ou bien une prolongation des montants actuels des aides. 

Bonus de 1000€ pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion

Le marché de l’occasion des voitures électriques commence à être de plus en plus important. Le gouvernement a annoncé mardi 8 décembre, la mise en place d’un bonus de 1000€ pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion appelé “bonus écologique d’occasion”. Ce bonus prend effet immédiatement et est accompagné de certaines conditions. Tout d’abord, l’acheteur doit s’engager à conserver le véhicule au moins deux ans, peu importe le contrat choisi. Ensuite, lors de l’achat ou de la signature du contrat de location, le véhicule doit avoir au moins deux ans. Enfin, le véhicule doit rejeter moins de 20 g/km de CO2. Ce bonus est bien entendu cumulable avec la prime à la conversion de 2 500€ ou 5 000€ ainsi qu’avec les éventuels dispositifs d’aides locales. De plus, le gouvernement de Jean Castex a pour objectif le déploiement de 100 000 bornes de recharge pour les véhicules électriques en France d’ici à fin 2021. En ce qui concerne l’achat des véhicules électriques neufs, ils verront leur prime à l’achat, allant jusqu’à 7 000€ en 2020, baisser au cours des années à venir. 

     

Le montant actuel des aides est prolongé de 6 mois

Suite au nouveau confinement et à l’appel des professionnels de l’automobile, le gouvernement a annoncé la prolongation des montants actuels du bonus écologique de 6 mois. Alors que les montants du bonus écologique prévoyait de se réduire dès le 1er janvier 2021, le ministère de l’Economie maintient les barèmes actuels jusqu’au 30 juin 2021. Les bonus concernant les voitures électriques neuves perdurent donc jusqu’à cette date. On pourra donc prétendre à 7 000€ de bonus (ou 5 000€ pour les pros) pour celles facturées moins de 45 000€ ou à 3000€ de bonus concernant celles qui coûtent entre 45 000€ et 60 000€. Les hybrides rechargeables valant 50 000€ maximum profitent également de la prolongation du barème de 2 000€ . Ce dernier, qui devait être réduit à 1 000€ à compter du 1er janvier 2021 est également maintenu six mois. La prime à la conversion est elle aussi prolongée. 

Aucune modification pour le programme du malus

Bien que les aides à l’acquisition d’un nouveau véhicule soient prolongées, le durcissement du malus est confirmé. A partir du 1er janvier 2021, le seuil d’application tombe à 133 g/km de CO2 au lieu de 138 g/km aujourd’hui. De plus, les aides vont continuer à baisser ces prochaines années. A partir du 1er janvier 2022, le bonus accordé aux voitures électriques baissera de 1 000€ (soit 5 000€ maximum). Les voitures hybrides rechargeables quant à elles ne seront plus éligibles. Enfin, en ce qui concerne la prime à la conversion, seuls les modèles thermiques rejetant 127 g/km de CO2 pourront en bénéficier. 

Les diesels ne bénéficieront plus de la prime à la conversion 

 

A partir du 1er juillet 2021, la prime à la conversion ne bénéficiera plus aux diesels. Seuls les véhicules essence Crit’Air 1 neuves ou immatriculées depuis moins de 6 mois émettant 132 g/km de CO2 maximum et les plus anciennes avec 137 g/km de CO2 pourront prétendre aux 1 500 € ou aux 3 000€.

Aller plus loin

Téléchargez moi

Partagez cet article

Share on twitter
Twitter
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email